FAQ

La FAQ (Foire Aux Questions) est là pour vous aider en essayant de répondre aux questions les plus courantes que vous pouvez vous poser autour du vélo et sa pratique.

Quel est le rôle de l'Aprovel ?

En peu de mots, l’Aprovel est en quelque sorte un intermédiaire entre les Salonais qui pratiquent le vélo ou voudraient le pratiquer et les élus locaux et les institutions locales, départementales et régionales. Notre rôle est d’essayer de faire en sorte que le vélo progresse dans notre ville de Salon et dans le Pays Salonais. Pour ce faire, nous cherchons à favoriser l’essor du vélo à travers un certain nombre d’actions, de services ou d’animations, ainsi que d’être présents dans les instances de décision relatives à l’environnement et la cyclabilité de notre ville.   

Comment faire progresser le vélo ?

En faisant savoir à nos élus locaux votre volonté de circuler à vélo à Salon de manière totalement sécurisé, que ce soit pour aller au travail, faire ses courses, déposer les enfants à l’école ou en mode balade.
En participant également à l’Aprovel et à ses actions qui visent toujours à rendre plus présent le vélo dans notre ville.
Enfin, en faisant du vélo ! Car plus il y aura de vélos à Salon, plus nos dirigeants seront obligés de tenir compte de cette présence en améliorant les conditions de circulation des cyclistes.

Quoi faire pour sécuriser les cyclistes ?

Pour encore mieux sécuriser les cyclistes dans leurs déplacements au quotidien pour la vie de tous les jours, il est indispensable de :

  • Réduire la présence des motorisés et faire baisser la vitesse de ces véhicules,
  • Développer des infrastructures cyclables qui soient isolées de la circulation, entièrement continues et sécurisées,
  • Faire augmenter le nombre de cyclistes sur la chaussée car on sait que plus il y a de cyclistes plus ils sont en sécurité,
  • Donner plus de place au vélo en réaménageant les voies de circulation,
  • Et enfin, reprimer sévèrement les infractions des motorisés ne respectant pas les infrastructures cyclables.

On a coutume de dire que les infrastructures cyclables sont vraiment sécurisées lorsqu’un enfant peut les emprunter seul sans danger.

C'est quoi l'Indémnité Kilométrique Vélo ?

L’Indemnité Kilométrique Vélo, c’est l’ancien nom du Forfait Mobilité apparu dans la Loi LOM (Loi d’Orientation des Mobilités) votée en 2019.

Su le principe, le Forfait Mobilité permet à un salarié qui vient travailler à vélo de bénéficier d’une indemnité calculée au kilomètre parcouru.

Malheureusement, pas plus que l’IKV, la mise en place du Forfait Mobilité n’est pas obligatoire pour les entreprises, ce qui en fait un dispositif encore très peu utilisé.

Mais il a le mérite d’exister ! Et permettra par la suite de le faire évoluer.

 

Faut-il faire graver son vélo ?

Oui, car c’est la seule façon de le retrouver en cas de vol. Par ailleurs, le marquage Bicycode est, dans une certaine mesure, dissuasif et c’est important de ne pas l’oublier. Quand on a investit dans l’achat d’un vélo, il faut d’abord bien le protéger contre le vol et le faire marquer pour avoir une chance de le retrouver en cas de vol.

A noter que depuis le 1er janvier 2021, tout vélo vendu neuf doit être « marquer » contre le vol. Mais le dispositif demeure facultatif pour les vélos achetés en occasion.

Le port du casque est-il obligatoire ?

En France, le port du casque est obligatoire uniquement pour les enfants jusqu’à 12 ans, et recommandé pour les cyclistes.

Il n’y a donc pas d’obligation de porter un casque à vélo. Chacun est libre d’évaluer si oui ou non il souhaite porter un casque.

Le port « obligatoire » fait débat en France. Certains voudraient le rendre obligatoire, d’autres (comme la FUB) sont contre, arguant que ce sont les conditions de circulation des cyclistes qu’il faut sécuriser.

Le port du casque n’est obligatoire dans aucun des trois grands pays du vélo (Allemagne, Pays-Bas, Danemark) qui ont travaillé à améliorer les infrastructures cyclables plutôt que de protéger les cyclistes.

Association Aprovel

Maison de la Vie Associative

55 Rue André Marie Ampère

13300 Salon-de-Provence

Atelier Réparation

Jardin Magique

63, Boulevard Frédéric Mistral

13300 Salon-de-Provence

Nous contacter